Recherche

La recherche concernant l’endométriose digestive comporte la recherche expérimentale au laboratoire et la recherche clinique. La recherche clinique vise à améliorer les connaissances et les pratiques. Elle se fonde sur des études prospectives de séries de patients, ayant pour objectifs, par exemple, de rechercher des facteurs de risques de complications opératoires ou d’analyser les résultats fonctionnels tardifs d’une stratégie thérapeutique.  

Elle peut également, dans le cadre d’essais prospectifs randomisés, comparer deux techniques chirurgicales ou deux stratégies thérapeutiques différentes afin de déterminer si un traitement ou une technique opératoire est supérieur à un autre. Les résultats des travaux de recherche clinique font l’objet de publications dans des revues scientifiques, le plus souvent en langue anglaise, sous forme d’articles originaux.

La recherche au laboratoire (recherche translationnelle) vise à élucider les mécanismes cellulaires ou génétiques de l’endométriose pelvienne profonde ou digestive, permettant de développer des alternatives thérapeutiques médicales ou médicamenteuses au traitement chirurgical.

Essai randomisé comparant la fermeture précoce à la fermeture tardive des iléostomies de protection après anastomose colorectale basse

fermeture-prÇcoce-vs-fermeture-tardive-des-ilÇostomies-de-protection

Cet essai randomisé prospectif randomisé multicentrique a comparé la fermeture précoce à J8  (n=95) à la fermeture tardive à J60 (n=91) des iléostomies de protection après 186 exérèses rectales avec anastomose colorectale basse. La condition de la fermeture précoce était l’absence de signes radiologiques en faveur d’une fistule de l’anastomose colorectale basse. Les taux de – Lire la suite

Traitement chirurgical de l’endométriose vésicale

EndomÇtriose-vÇsicale-Hum-Reprod-2010

  Cette série originale rapporte le traitement chirurgical d’une série consécutive de 75 patientes atteintes d’endométriose vésicale, parmi 627 patientes opérées pour endométriose pelvienne profonde. Toutes ces patientes ont eu une cystectomie partielle. 27 patientes avaient une atteinte vésicale isolée traitée par cystectomie partielle isolée et 48 présentaient des lésions d’endométriose pelvienne associée comportant 25 – Lire la suite

Traitement chirurgical de l’endométriose urétérale

ureteres-fertil-steril-2009

Cette série originale rapporte le traitement chirurgical d’une série consécutive de 29 patientes atteintes d’endométriose urétérale (4,6%), parmi 627 patientes opérées pour endométriose pelvienne profonde. Ces 29 patientes présentaient une atteinte urétérale droite dans sept cas, une atteinte urétérale gauche dans 17 cas et bilatérale dans cinq cas. 21 patientes ont eu une chirurgie d’exérèse – Lire la suite

Traitement chirurgical de l’endométriose rectale

LRE-Ann-Surg-2010

Cette série originale rapporte une série de 100 patientes opérées d’endométriose pelvienne profonde avec atteinte rectale pour douleurs pelviennes invalidantes ou infertilité. 82% d’entre elles avaient des antécédents de chirurgie abdomino-pelvienne unique ou multiple et toutes les patientes ont été opérées par laparotomie. Un geste extra-rectal a été associé dans 100% des cas, comportant l’exérèse – Lire la suite

Echoendoscopie rectale

DIE-Ultrasound-Obstet-Gynecol-2004

Cette série originale rapporte une série de 81  patientes opérées d’endométriose pelvienne profonde après un bilan morphologique préopératoire comportant IRM et echoendoscopie rectale pour la recherche d’une atteinte rectale. L’atteinte rectale a été retrouvée pendant l’intervention et confirmée par l’examen anatomo-pathologique chez 31 patientes. La sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive négative pour le diagnostic – Lire la suite