Echoendoscopie rectale

DIE-Ultrasound-Obstet-Gynecol-2004

Cette série originale rapporte une série de 81  patientes opérées d’endométriose pelvienne profonde après un bilan morphologique préopératoire comportant IRM et echoendoscopie rectale pour la recherche d’une atteinte rectale.

L’atteinte rectale a été retrouvée pendant l’intervention et confirmée par l’examen anatomo-pathologique chez 31 patientes. La sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive négative pour le diagnostic d’atteinte rectale étaient de 97,1%, 89,4% et 97,7% pour l’échoendoscopie contre 86,8%, 97,7% et 85,2% pour l’IRM. Ces résultats suggèrent que l’échoendoscopie rectale représente l’examen de référence pour le diagnostic de l’endométriose rectale. L’IRM reste un élément fondamental pour le bilan des lésions d’endométriose extra-rectale.

Visualiser l’article dans son intégralité.