Fistule pancréatique

DPC-HPB-2009

La fistule pancréatique représente la complication la plus fréquente et la plus grave après duodénopancréactectomie céphalique. Nous rapportons notre expérience de 121 patients opérés par notre équipe entre 2000 et 2006 d’une tumeur du pancréas.

35 patients (30%) ont développé une fistule pancréatique par désunion de la suture pancréatico-jéjunale ou pancréatico-gastrique. 20 patients ont été traités médicalement et 14 ont été réopérés. La mortalité globale a été de 4,2%. La mortalité, Le nombre total de complications et la durée moyenne d’hospitalisation après survenue d’une fistule pancréatique ont été significativement plus importants chez les patients réopérés.

Les auteurs concluent, qu’en cas de fistule pancréatique après duodénopancréatectomie céphalique, la mortalité et la morbidité (complications) sont plus importantes après traitement chirurgical qu’après traitement médical conservateur.

Visualiser l’article dans sont intégralité