Myotomie étendue pour maladie des spasmes diffus de l’oesophage

Myotomie-Çtendue-BJS-2007

La maladie des spasmes diffus de l’œsophage est le second trouble moteur de l’œsophage, cinq fois moins fréquent que l’achalasie, responsable de dysphagie (blocage alimentaire) et de douleurs thoraciques. Il s’agit d’un trouble intermittent du péristaltisme œsophagien associée à une hypertonie inconstante du sphincter inférieur de l’œsophage.

Son traitement repose sur la myotomie étendue (section extra-muqueuse de la musculeuse de l’œsophage remontant sur 12-14 cm et étendue vers le bas au sphincter inférieur) associée à un geste anti-reflux (fundoplicature antérieure) réalisée le plus souvent par laparotomie. Cet article orginal est l’une des premières séries européennes de 20 patients opérés par laparotomie, démontrant que les résultats sont excellents à distance et comparables à ceux obtenus pour l’achalasie, à la condition que l amyotomie soit étendue largement vers le haut jusqu’aux veines pulmonaires et jusqu’au sphincter inférieur de l’œsophage vers le bas.

Visualiser l’article dans son intégralité.